À l’écoute du passé : enregistrements sonores en patois normand (1911)

À l’écoute du passé : enregistrements sonores en patois normand (1911)

09 avril 2021
Printer Friendly, PDF & Email

En lien avec la Bibliothèque nationale de France, Nutrisco vous permet d’écouter des conversations en patois normand.

Captés dans les années 1910, ces enregistrements sur disque vinyle sont la réalisation du linguiste Ferdinand Brunot qui fonde en 1911 les Archives de la parole. Ces dernières avaient pour fin de conserver le patrimoine éphémère des langues parlées, lointaines ou familières. Les enregistrements exceptionnels consacrés à la Normandie font revivre les voix du jeune cultivateur Arsène Colin, ou du meunier Victor Decamp, avec leurs mots et leur accent oubliés.

[Archives de la parole]., Conversation en patois normand / [Arsène Colin, 21 ans, cultivateur, soldat au 28ème régiment de ligne à Paris], [Victor Decamp, 21 ans, meunier, soldat au 28ème régiment de ligne à Paris], voix, 1913, Bibliothèque nationale de France, département Audiovisuel, AP-177